Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Découvrir le nouveau blog dès maintenant !

Rechercher

19 mai 2010 3 19 /05 /mai /2010 11:45

     Il y a des films qui après vision, ne vous laissent pas indifférents, vous laissent déstabilisés et dérangés par un petit gout d'incompréhension. Ce genre de films que l'on va  essayer de voir une seconde et peut être une troisième fois, dans l'espoir de trouver un quelconque indice sur ce qui se passe réellement dans le film, qui permettrait de nous éclairer sur cette conclusion qui nous a surprise.


Et bien eXistenZ est de ceux-là. Ce film vous surprend pendant 1 heure 30 sans interruption, l'intrigue vous embarquant dans des virages à 180 degrés jusqu'à un dénouement qui vous laisseras bouche béante et système nerveux fumant...

 


Sans trop vous spoiler la face, voici une rapide présentation :


Allegra Geller, à une époque qui semble correspondre à notre futur proche, est la créatrice d'un nouveau type de jeu qui embarque le joueur dans un monde aussi vrai que nature, par un système de branchement sur le système nerveux. Lors de la première présentation une tentative d'assassinat est perpétré contre elle qui est sauvée par le jeune stagiaire Ted Pikul. Ils vont alors essayer d'échapper à ces meurtriers autant à travers la réalité que dans le monde virtuel du jeu eXistenZ, qui s'avère être troublant de réalisme. Il est possible que les deux personnages y perdent une bonne partie de leurs repères et s'égarent entre ces deux mondes.


     Bref un film qui m'a très agréablement surpris, qui aborde une réflexion sur les limites de la simulation et de la réalité virtuelle, à travers un monde apparemment futuriste qui se présente sous une forme peu commune.

 

A voir !

 

 

affiche-existenz

 

Sorti en 1999, eXistenZ est un film franco-canadien réalisé par David Cronenber. Les deux rôles principaux sont tenus par Jennifer Jason Leigh et Jude Law.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires