Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Découvrir le nouveau blog dès maintenant !

Rechercher

7 octobre 2010 4 07 /10 /octobre /2010 00:00

           Pour commencer on pourrait se payer le DLC "Insurgency" à 800pts de Splinter Cell : Conviction qui donne accès à 4 nouvelles zones allongeant de façon conséquente la durée de vie. On pourrait ainsi jouer dans tous les modes de jeux dans les zones suivantes :

- San Francisco (une zone portuaire, dock parsemés de containers)

- Portland (un centre pénitencier très immersif rappelant un peu l'ambiance Arkham Asylum)

- Nouvelle-Orléans (zone constituée de cimetières, catacombes et grande cathédrale)

- Salt Lake City (une usine désaffectée transformée en complexe de recherche)

de plus ce pack donne accès à plusieurs nouvelles tenues (pour avoir encore plus la classe !) ainsi que 6 nouvelles armes dont, personnellement je ne vois pas trop l'utilité puisque elles sont pour la plupart non silencieuses.

 

Après cela il nous resterais 1200 points, de quoi acheter un petit jeu Xbla bien sympa. Mais lequel ?

Ces derniers temps le XBLA (xbox live arcade) s'est très enrichi et des jeux comme Lara Croft and The Guardian Of Light ou Scott Pilgrim versus the World pourraient s'avérer très intéressants. Les démos disponibles (gratuitement bien entendu) donnent une très bonne idée de ces deux bijoux et le choix est difficile. 

LC GoL 02 xl

 

D'un côté un renouveau dans une série mythique, avec un passage à la plateforme-réflexion/action en 3D isométrique, qui permet de jouer seul ou à deux en coop'...

scott-pilgrim-vs-the-world

De l'autre, un beat'em all 2D à l'ambiance retro, adapté du comics du même nom, très dynamique et jouable jusqu'à quatre sur la même console. Et dont on peut également noter une super musique.

 

Évidemment le choix est dur à faire car les deux sont équi-attirants si l'on peut dire.

 

         Mais on pourrais finalement se pencher sur le mystique et non moins angoissant Limbo.


Limbo 01


En 2D en Noir et Blanc, sans musique ou presque, avec des sons d'ambiance oppressants et omniprésents, des situations stressantes, angoissantes voire effrayantes, le jeu propose de diriger un enfant et de le faire avancer à travers des dizaines d'"énigmes", de résoudre des situations qui le mettent en danger de mort permanent (morts qui cela dit en passant, sont toutes aussi horribles les unes que les autres).

Dépourvu de la moindre ligne de dialogue dans et de toute indication, le jeu pourras vite devenir dépriment et on préférera y jouer par petites doses.

 

 

Intrigué par son design original et son ambiance particulière, j'ai en effet opté pour Limbo. 

Mais peut-être un jour vous reparlerais-je des autres jeux qui faisaient partit de la sélection de la semaine.

Partager cet article

Repost 0

commentaires