Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Découvrir le nouveau blog dès maintenant !

Rechercher

/ / /
Ainsi commencèrent les aventures du groupe pour la quête de l'ours d'or.

Pressés par le temps nos deux amis et leur nouveau compagnon, la Lutine Leïa, vont rapidement glaner des informations auprès de la population de Burneige. Cette ville de 7000 habitants bien qu'étant la capital de l'île ne se situe pas sur la côte. Car avant d'être la capitale d'une île, il faut rappeler  que Burneige est une ville peuplée quasiment exclusivement de nains. Et faut-il répéter que les nains n'ont que faire des avantages du commerce maritime, des sardines et encore moins des dés pipés des loubards des mers qui leur rafle leur mise au casino ? Non bien sûr... mais au moins c'est fait.
C'est donc après quelques heures de marche vers l'intérieur de l'île que nos aventuriers arrivent en ville. Après une chope vidée au comptoir d'une bonne taverne (ici bien sûr le nombre de chopes peut varier selon si on s'intéresse à la consommation de la Lutine ou du nain)...donc après s'être désaltéré le groupe prend la route vers la grotte de l'ours d'or, à une centaine de kilomètres au sud de Burneige.

Après une nuit passé au bord du chemin, ils reprirent rapidement la route et arrivèrent ainsi à l'aube du 19 Lintazin 1139 à l'entrée de la grotte légendaire du terrible Ours d'Or.



- Vous saviez que selon la légende cet Ours aurait attaqué, tué, et dévoré le Roi de l'île, il y a une cinquantaine d'années ? répéta encore une fois Thomgrim, avec un petit sourire dissimulé sous sa barbe.
- Ha bon !? s'écria la lutine apeurée. Mais, heu, c'est le même que nous devons affronter ? Nous ferions peut-être mieux de renoncer, ou au moins de réfléchir davantage avant de nous élancer vers une mort certaine. Elle fit quelques pas en arrière, comme pour s'éloigner discrètement du danger. Roger se trouvait derrière elle, et elle trébucha contre son pied. Le demi-géant la rattrapa par le col et la souleva à bout de bras pour l'asseoir sur son épaule :
- Il ne faut pas avoir peur petite Leïa... Astrud et sa double mortenzen sont là pour te proteger ! Sur ces paroles il avança vers l'entrée de la grotte et fit tourner sa massive masse à tours de bras.Le nain alluma une torche et pris les devant.
- He ! Il n'y a rien par là ! Seulement des os et ... Venez vite ! Roger arriva en trottant, Leïla toujours sur son épaule.
- Qu'est ce qu'il y a Thomgrim ?
- Regardez, ce n'est pas la grotte içi en fait, ce n'est que l'entrée; il ya une sorte de tunnel de ce côté ci et j'ai cru voir du mouvement ! repondit le nain sans cacher son inquiétude.Tu crois que c'était l'ours ?
- Demandons à Leïla si c'est possible.
En effet les lutins ont un lien très fort qui les uni aux animaux et ils ont de grandes connaissances sur les modes de vie animaliers.
- Mais où est-elle passée ? demanda Roger à son compagnon, ne la voyant pas sur son épaule.
- Heuu, je suis là, dit une petite voix venant directement de la grande poche du demi-géant.
- Leïla, sort d'içi !
Thomgrim fit quelques pas pour aller s'appuyer à la paroi, pour ne pas tomber de rire.
- Mais vous avez vu tous ces os ! Ils ne doivent pas tous appartenir à des animaux je le craint ...
- Et ben on l'a pas finit cette quête, soupira Roger. Bon Leïla dit nous si l'ours peut se trouver dans ce tunnel en ce moment.
- Je ne crois pas. A cette heure il doit être en train de dormir dans les profondeurs de sa tanière. Le nain revint et cria :
- He mais je suis pas fou j'ai vu un truc bouger dans ce m***ier de tunnel !
- Le meilleur moyen de se rassurer c'est d'aller voir conclut Astrudbalomaka en allumant une torche. Puis il s'approcha de l'entrée étroite du tunnel et tendit la torche devant lui. Il dit à Leïla, de nouveau cachée dans sa poche :
- Il n'ya que des squelettes içi, rien d'autre...
- Laissez moi passer devant, j'ai une meilleur vue que vous dit le nain de sa voix forte en dégainant sa hache. A ce point de l'histoire il faut préciser que Thomgrim avait choisi la carrière de voleur... mais cela n'était pas toujours flagrant.
Ils pénétrèrent donc dans l'étroit tunnel ( "Mon casque va s'abîmer à force de frotter comme ça", râlait Roger) Thomgrim en tête, suivit de son grand compagnon, et Leïla dans la poche de ce dernier. Ils avançaient péniblement au milieu des squelettes et cadavres dans tous les états de décompositions possibles. Et c'est à ce moment là que Thomgrim criât :
- HAAaaa ça bouge de partout !!



(la suite dans le prochain épisode...)


Voila... n'hésitez surtout pas à donner votre avis...que je sache si cela sert que je continu...


Partager cette page

Repost 0
Publié par